• Ça : l'histoire vraie du clown tueur qui a inspiré le nouveau film Ça

     

     

     l'histoire vraie du clown tueur qui a inspiré le nouveau film Vous avez tremblé devant le film Ça ? L'histoire vraie qui se cache derrière le clown tueur ne devrait pas vous rassurer. Au contraire. Un clown loin d'être imaginaire Grippe-Sou vous a fait flipper au cinéma dans le remake "Ça" ? Mais savez-vous que la célèbre créature revisitée par Andy Muschietti n'est pas totalement imaginaire ? Au contraire, le réalisateur s'est inspiré d'une terrible histoire vraie datant des années 1970 au moment de tourner ce film. Vous avez bien lu, le clown-tueur-psychopathe qui hante désormais vos cauchemars a véritablement existé sous le nom : John Wayne Gacy. Son fait d'arme ? Il a été accusé de 33 meurtres avec préméditation d'adolescents âgés de 15 à 20 ans. Un psychopathe aux deux visages Contrairement à Pennywise, il ne se cachait pas dans les égouts pour traquer ses victimes, mais - quand il ne les recrutait pas pour des petits boulots fictifs pour sa société et ses oeuvres de charité, il arpentait les rues de Chicago au volant de sa voiture et s'invitait dans les quartiers gays à la recherche de jeunes garçons fragiles et prostitués. Ensuite ? Il les séduisait à l'aide de quelques clowneries et mots doux pour les rassurer, avant finalement de les kidnapper, torturer, violer, tuer et enterrer dans le sous-sol de sa maison. Un rituel macabre qui l'amusait fortement et qui contrastait avec son image auprès de ses proches. En effet, malgré une terrible odeur qui émanait de sa maison (qu'il tentait d'effacer à l'aide de chaux-vive et de béton), ce père célibataire de deux enfants passait pour un voisin sans histoire dans son quartier. Non seulement il faisait régulièrement le bonheur des plus petits lorsqu'il portait son costume durant les fêtes d'anniversaire, mais il n'hésitait jamais à oeuvrer pour la bonne cause. Une notoriété très forte Et si vous pensez que son arrestation en 1978 et son passage dans le couloir de la mort ont pu faire naître des remords et ressortir son humanité, vous vous trompez. Heureux de voir le public se fasciner pour son histoire, John Wayne Gacy (tué par injection létale en 1994) a passé le reste de sa vie à profiter de sa notoriété. Il s'était ainsi mis à peindre des clowns morbides qu'il exposait ensuite dans des galeries d'art et s'amusait à peindre ses fans en clowns tueurs quand il recevait leurs photos. Pour la petite anecdote, Twisty le Clown Tueur dans la série American Horror Story - Freak Show est inspiré de John Wayne Gacy, tandis que le tueur est réellement adapté à l'écran dans la série American Horror Story - Hotel. Source clique içi


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :